Nathalie Schmutz

L'histoire du Pilates

Informations

Joseph Pilates

L’homme quia donné son nom à cette méthode était connu sous le nom de Joe Pilates (Joseph Hubertus Pilates). Né en Allemagne en 1883, c’est un enfant très malade. Il souffre de rachitisme, d’asthme et de rhumatisme articulaire aigu. Plutôt que de se laisser abattre, il redouble d’efforts en se consacrant à la remise en forme de son corps. Il pratique les arts martiaux, le culturisme, le yoga, la gymnastique et la boxe à haut niveau.

Parti en Angleterre, il gagne sa vie comme artiste de cirque et boxeur dès l’âge de 19 ans. Une dizaine d’années plus tard, pendant la première guerre mondiale, il enseigne la lutte et les techniques d’autodéfense. Il met également en pratique des exercices thérapeutiques sur les blessés de guerre.

De retour en Allemagne, il travaille comme préparateur physique pour la police de Hambourg puis quitted éfinitivement son pays pour les Etats-Unis juste avant le début de la 2ème guerre mondiale. Sur le bateau qui l’emmène vers sa nouvelle patrie, il rencontre Clara, sa future femme. Ilscréentensemble leur studio de fitness à New York dans les années 20. Ce studio est spécialisé dans ce qu’ils nomment la «Contrologie»: un type de fitness qu’ils ont inventé.

Joe et Clara ont construit leur réputation d’abord auprès des danseurs et chorégraphes puis auprès des stars de cinéma, musiciens, athlètes,… Leur studio devient célèbre dans tout New York est très fréquenté par les personnalités célèbres.


Les principes du pilates

Informations

Les principes de la méthode Pilates décrivent une approche globale du corps destinée à développer le corps de façon harmonieuse.

J’ai sélectionné les 4 principes qui me paraissent les plus utiles pour comprendre les fondements de cette méthode Pilates. 

«Tout le monde veut vivre longtemps mais personne ne veut vivre vieux.»

Jonathan Swift

La respiration

La respiration est un outil puissant pour relier le corps et la pensée. Intégrée à chaque exercice, elle permet de rester pleinement conscient des mouvements réalisés. Prendre conscience de sa respiration est la clé pour contrôler notre réponse au stress, à la douleur, à l’anxiété et à la dépression.

Mieux respirer renforce notre système immunitaire, notre vitalité ; améliore notre capacité pulmonaire, notre concentration et notre sommeil.

La concentration

Mon niveau de concentration pendant ma séance Pilates aura un effet sur l’efficacité de ma séance. Je suis dans le moment présent, en pleine conscience de mes mouvements (et pas en train de faire ma liste de course dans ma tête 😉).

Un entraînement Pilates boost vos capacités de concentration. Dans la vie quotidienne, cela permet d’améliorer la qualité de nos réflexions, de rester efficaces dans nos tâches. De plus, se laisser absorber et perdre la notion du temps procure beaucoup de satisfaction.

Nathalie-principespilates

La contrôle

Pour développer le contrôle et la précision dans le mouvement, il faut solliciter son cerveau. La pratique du Pilates va donc stimuler le renouvellement des neurones et l’apparition de nouvelles connexions entre eux.

De son vivant, Joseph Pilates avait nommé sa méthode la « Contrôlogie ». Le cerveau est le centre de contrôle des contractions musculaires volontaires. C’est donc notre cerveau que nous allons « muscler » en tout premier lieu.

Nous allons apprendre ensemble à contracter tels ou tels muscles selon le mouvement désiré. Et à relâcher les muscles en tension qui viennent compenser un déséquilibre ou une douleur. Cela vous permettra de gagner en force et en souplesse sans risque de blessures.

Le centre (du corps)

Le centre ou « powerhouse » est constitué de muscles profonds qui travaillent en synergie : le périnée, le diaphragme, les muscles profonds de la colonne (multifides) et de l’abdomen (transverse-abdominaux). Le périnée est la première zone du centre qui doit être engagée. Nous apprendrons comment activer ce périnée, puis le transverse pour obtenir un centre puissant en y associant la respiration.

Tous les exercices Pilates font travailler ces muscles profonds car le centre est le point de départ de chaque mouvement. Grâce à cet entrainement, nous améliorons notre posture, notre équilibre et oublions les douleurs dorsales. Cerise sur le gâteau, une meilleure connaissance de son périnée et un effet « ventre plat » grâce au transverse (abdominaux profonds).